Reunion des Ministres du 07 janvier 2017

THEME: LA SOUVERAINETE D’UNE EGLISE LOCALE

SUJET: LA GESTION FINANCIERE DANS UNE EGLISE LOCALE

ORATEUR: Révérend KALUMBU KISEKA C. (Eglise des Elus)

Rapport complet en fichier PDF: ICI

Lecture de la Parole:

  • Genèse 14: 18-20

    18 Melchisédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin: il était sacrificateur du Dieu Très Haut.
    19 Il bénit Abram, et dit: Béni soit Abram par le Dieu Très Haut, maître du ciel et de la terre!
    20 Béni soit le Dieu Très Haut, qui a livré tes ennemis entre tes mains! Et Abram lui donna la dîme de tout.

  • 1 Corinthiens 9: 9, 13-14

    9 Car il est écrit dans la loi de Moïse: Tu n’emmuselleras point le bœuf quand il foule le grain. Dieu se met-il en peine des bœufs,
    13 Ne savez-vous pas que ceux qui remplissent les fonctions sacrées sont nourris par le temple, que ceux qui servent à l’autel ont part à l’autel?
    14 De même aussi, le Seigneur a ordonné à ceux qui annoncent l’Évangile de vivre de l’Évangile.

 

INTRODUCTION
La gestion financière d’une église locale est un sujet délicat étant donné qu’il touche à l’une des trois choses qui font tomber les serviteurs de Dieu, dont le prophète a parlé, c’est-à-dire l’argent. Et nous en parlons surtout dans l’intérêt des prédicateurs qui gèrent les églises afin que chacun examine sa manière de faire pour savoir si elle est conforme à la parole en vue de corriger si nécessaire en toute humilité.

L’EXPECTATIVE LOS ANGELES CA USA Lun 07.05.51
6. Eh bien, ce n’est pas pour paraître–pour paraître humble, ou ce n’est pas pour faire parade, mais du fonds de mon cœur, je souhaiterais avoir un endroit où travailler pendant ces réunions (C’est vrai), de sorte que je n’aie même pas à prélever une offrande ou quoi que ce soit. C’est la vérité. Je redoute vraiment l’idée d’avoir à prélever une offrande. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai souvent vu qu’il y a trois choses qui font obstacle à un ministre. Trois choses principales : L’une d’elles, c’est l’argent ; l’autre, ce sont des femmes. L’autre, c’est la popularité. C’est tout à fait
exact.
Quand un homme en arrive au point où il doit simplement pousser des cris, crier, faire des histoires, penser trop à l’argent, il oublie Dieu ; ça en est fini de lui. C’est tout ce qu’il y a là. C’est vrai.

Commençons d’abord par considérer la position du Prophète vis-à-vis des saintes écritures et quelle attitude nous devons avoir en tant que serviteur de Dieu devant chaque écriture.

JESUS-CHRIST EST LE MEME HIER, AUJOURD’HUI, ET ETERNELLEMENT CAMPBELLSVILLE KY USA Sam 06.08.55
6. Eh bien, nous sommes très fondamentalistes. Nous croyons que–que tout ce qui est contraire à la Parole de Dieu n’est pas de Dieu. Nous croyons que cela doit provenir de la Bible, que la Bible est la base de toute Vérité. Ceci est le Livre de Dieu, Ceci est Son fondement, Ceci est Son plan. Et nous ne pouvons en aucun cas passer outre Cela. Nous devons suivre la voie qu’Il nous demande de suivre. Et je vous assure, jusqu’ici, je vais–je vais rester exactement dans les pages des Ecritures. Et vous qui avez des crayons et du papier et qui aimeriez noter les Ecritures, vous êtes les bienvenus, ou des bandes afin que vous puissiez vous souvenir de votre cas.

L’AVEUGLE BARTIMEE COLUMBIA SC USA Sam 14.04.56
11. Maintenant, tout ce qu’un individu a à faire, c’est sa propre foi personnelle, non pas la foi d’un prédicateur, pas la foi d’une autre personne, mais votre propre foi dans le Seigneur Jésus ressuscité, acceptant ce qu’Il a fait pour vous au Calvaire.
Tout vrai don divin pointera toujours le Calvaire.
Or, la première voie initiale, c’est la Bible, la Parole de Dieu. Et tout ce qui se fait dans l’église doit reposer sur la Parole éternelle de Dieu, qui est la Bible. Il n’y a aucun autre fondement qui peut être posé en dehors de celui qui est déjà posé. Et Ceci est le Livre. Et un ange avait dit cela à Jean, ou L’a apporté à Jean plutôt, au dernier Livre. Il a dit : « Scelle le Livre », et tout. Et Il est scellé. Et Il a dit : « Celui qui retranchera ou ajoutera à ce Livre… » Rien ne peut être retranché de Cela ou ajouté à Cela. Par conséquent, ce Livre est le plan de Dieu que nous devons suivre. Et cela doit provenir du Livre. Rien de plus, ni rien de moins, nous devons recevoir tout l’Evangile, sans rien y ajouter, recevoir cela tel que c’est écrit ici dans le Livre. Et c’est le tout. Chaque croyant de la Bible croit cela. Et nous aimerions bien communier autour de cela.

64-0719M LA.FÊTE.DES.TROMPETTES_ JEFF.IN V-9.N-3 DIMANCHE

107 † Or, ces actes, Malachie 4, et tout ça, et Hébreux 13.8 : “Jésus-Christ, le même hier, aujourd’hui et pour toujours”, Il demeure la Parole pour toujours, la Parole manifestée. C’est exactement ce qu’Il a démontré par les prophètes. Un prophète, ça ne veut pas seulement dire “un voyant ou quelqu’un qui annonce quelque chose”, ça veut dire “quelqu’un qui révèle la Parole qui est écrite”. Par sa propre vie, ses propres œuvres, la Parole de ce jour-là est révélée et confirmée; par exemple, Noé, qui a construit l’arche, Moïse, qui est allé là-bas, et tout ce qu’il y a eu d’autre, n’importe quelle promesse, la Parole promise pour cette heure-là.

Ainsi donc tout ce qui se dit ou se fait dans l’église doit se faire sur base de la Bible. Même quand nous soutenons quelque chose par le Message, sachons que cela restera toujours conforme à la Bible, seule source de vérité. Ceci vaut pour tous les aspects de la parole Dieu.

Telecharger le fichier en PDF: ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • :
  • :